Ce qu’il faut rechercher dans un motoculteur

Pour les personnes qui souhaitent commencer un jardin ou augmenter la taille de leur jardin actuel, il y a plusieurs façons de procéder. Si vous voulez seulement un petit jardin ou une expansion mineure, il y a de fortes chances que vous puissiez le faire avec quelques pioches et pelles. Mais si vous voulez un grand jardin, ou si vous voulez augmenter considérablement la taille de votre jardin existant, vous pouvez envisager d’utiliser un motoculteur.

Motoculteur poussé ou motoculteur tiré ?

Il n’existe que deux types de motoculteurs en matière de propulsion : soit vous les poussez devant vous à pied, soit vous les tirez derrière un tracteur de pelouse, ou un autre véhicule utilitaire. Les machines que vous tirez derrière vous ne sont généralement utiles que pour les grandes parcelles, et seulement si vous prévoyez de les utiliser souvent – coûtant 1 500 euros ou plus chacune, elles ne valent pas du tout la peine pour le jardinier amateur ou même pour le jardinier régulier qui n’entretient qu’une petite parcelle. Elles peuvent ronger beaucoup de terrain, surtout avec leur largeur qui peut raser trois à quatre pieds de terrain d’un coup.

Motoculteur à dents frontales ou arrière

Si vous pensez qu’un motoculteur à traction est un peu trop lourd pour ce dont vous avez besoin, vous devez alors décider si vous voulez un motoculteur à dents avant ou arrière.

Les motoculteurs à dents arrière sont les machines les plus robustes du lot. Ils sont équipés d’un moteur à essence de plus grande taille, généralement suspendu devant les roues pour assurer l’équilibre. Le moteur actionne les roues ainsi que les dents, et beaucoup de ces unités sont équipées d’un certain nombre de commandes permettant de régler la vitesse de l’unité, les dents, la profondeur, etc. Elles peuvent couvrir plus de terrain qu’une motobineuse à dents frontales, car le moteur plus puissant peut actionner un jeu de dents plus large. Un appareil complexe est synonyme de prix élevé – un très bon motoculteur à dents arrière peut coûter aussi cher qu’un motoculteur à traction.

motobineuse test et avis
Le jardinier amateur moyen sera généralement mieux servi par les motoculteurs à dents frontales disponibles sur le marché. Les dents sont placées devant le moteur et les roues servent simplement à faciliter les déplacements, elles ne sont pas actionnées par le moteur. Cela permet à l’unité d’avoir un moteur plus petit, ce qui signifie que le prix peut être plus bas – dans la gamme des 400 $, ils sont de bons investissements pour les jardiniers qui entretiennent des parcelles de taille décente.

Mini motoculteur

Si les motoculteurs de taille normale à dents avant ou arrière sont un peu trop grands pour la taille du jardin que vous envisagez, passez à un mini motoculteur. Ces motoculteurs sont parfaits pour les jardiniers amateurs. Si vous souhaitez planter un jardin de plus de 10 mètres carrés, il est préférable de choisir un motoculteur plus grand. De même, ils ne sont pas non plus très efficaces dans les sols durs et compacts. Les mini-motoculteurs sont légers, minces et dotés de lames qui tournent vers l’avant pour aider à propulser le motoculteur. Il est donc difficile d’enfoncer un mini-motoculteur dans la surface assez profondément pour qu’il puisse creuser. Les mini-motoculteurs sont les moins chers du lot, les plus faciles à ranger et les plus polyvalents.

Choisir le bon motoculteur peut faciliter l’entretien de votre jardin tout au long de l’année, sans nécessairement vous ruiner. Rangez donc la houe, le pic et la pelle, et pensez à ménager votre dos.

Lire aussi :Mon avis sur la motobineuse PowerPlus 2256 /Mon avis sur la motobineuse Gardena 600/20 / Mon avis sur la motobineuse Varo PowerPlus POW6466

      motobineuses.com
      Logo